Économisez aujourd'hui, profitez demain

Foire aux questions

Êtes-vous curieux de quelque chose? Avez-vous un problème avec notre organisation?

Sentez-vous svp libre pour nous contacter, notre centre de service à la clientèle travaille pour vous du lundi au vendredi.


L'CNPV est une institution financière établie en vertu d'une loi du Parlement qui offre aux travailleurs du Vanuatu l'occasion d'assurer leur propre sécurité financière future. Des fonds de prévoyance existent dans le secteur public et privé partout dans le monde. Ils sont généralement appelés régimes contributifs et sont conçus pour encourager l'épargne. Les employeurs participent aussi en subventionnant les contributions faites par les salariés. Votre fonds vous aide à assurer la sécurité future de vous-même et de votre famille. Lorsque, par exemple, vous prenez votre retraite ou devenez handicapé en permanence, vous pouvez être confiant vous recevrez un revenu. Lorsque vous mourez, les membres ou un membre de votre propre famille que vous nommez sera pris en soin. Il est particulièrement important pour les travailleurs de Vanuatu d'être membres de ces régimes, parce que le pays ne dispose pas d'un système de protection sociale financé par le gouvernement qui prend soin des gens quand ils ne peuvent plus travailler.

Tous les employés de Vanuatu âgés de 14 à 55 doivent se joindre au fonds. Toutefois, ces dont les revenus mensuels sont inférieurs à VT 3 000 ainsi que ceux qui sont spécifiquement exonérés n'ont pas à cotiser au fonds.

Oui. L'adhésion est obligatoire pour les employés âgés de 14 à 55 ans. Si votre salaire mensuel est VT 3 000 ou plus et si vous n'êtes pas exempté de cotiser, alors vous doit se joindre au fonds.

Oui, vous pouvez en tant que contributeur volontaire. Dans ce cas, vous devez écrire au Conseil de fonds et demander Approbation.

Il est écrit dans une loi du Parlement-la loi CNPV, qui a été adoptée en 1986, pour assurer une forme de sécurité future pour tous les employés au Vanuatu.

L'employeur doit s'assurer que chaque employé à son emploi qui est tenu de s'inscrire auprès du Le Fonds reçoit l'aide de l'employé pour faire la demande de s'inscrire auprès du fonds. Une fois que l'employé est inscrit et donné un numéro d'enregistrement par le Conseil de l'employeur doit verser les cotisations mensuelles au fonds en citant le numéro d'enregistrement.

Le Conseil d'administration du CNPV administre le Fonds conformément à la Loi. Le Conseil est composé de six membres qui sont des représentants de la chambre de commerce, des employés (service public) et (Syndicat national des travailleurs) ainsi que le représentant gouvernemental.

du Conseil et du fonds font l'objet d'une vérification par le vérificateur général, qui est tenu de fournir des un rapport au Parlement. De plus, dans le cas d'une courte chute du fonds, la Loi sur la CNPV exige que le gouvernement avances au fonds.

À partir de la création du fonds en 1987, les déficits du fonds n'ont cessé d'augmenter et a atteint près de Vatu 380 millions à la fin de l'année 1999. Ces insuffisances d'une variété de raisons. Radier des investissements imprudents, des coûts d'exploitation élevés, des intérêts crédités aux comptes des membres en l'absence de profits sont quelques-unes des causes qui ont conduit à cette Déficit.

Le Conseil d'administration nommé en vertu des dispositions révisées de la loi CNPV a pris plusieurs des mesures significatives pour redresser le fonds. Réduction de la dotation du Conseil de 50%, location de tous les espaces disponibles, investissement d'une partie des fonds avec les gestionnaires de fonds, contrôle serré sur Les dépenses et les investissements du Conseil, en obtenant l'aide des organismes d'aide le fonds, sont quelques-unes des mesures prises par le Conseil pour redresser le Fonds; ces étapes seront aboutir à la réduction du déficit accumulé.